L’été 2018 arrive à peine que nous devons déjà envisager 2019 !
 
Les projets et les demandes de financements doivent être déposés à l’automne et le temps de construction de partenariats peut-être long. Nous devons aussi prendre en compte le calendrier estival.
Le mois d’août est propice au repos !
 
Du bilan de nos actions, nous retiendrons deux orientations pour 2019 :
- s’approcher des beaux jours pour éviter au maximum les aléas climatiques (froid, pluie…)
- Associer le plus possible de partenaires locaux à nos actions. 
 
EN JEU(X)
Toujours avec les CEMEA, nous reconduirons cette manifestation en  2019 avec quelques aménagements.
- situer notre action le plus près possible de la journée mondiale du jeu prévue le 25 mai 2019
- aller vers une co organisation avec la bibliothèque Inguimbertine 
- associer les associations locales susceptibles de devenir des partenaires du projet. (centres de loisirs, centres sociaux…)
 
 Ces deux actions sont conduites en partenariat avec le réseau des bibliothèques de la COVE.
 
RESIDENCES D'ARTISTES
Nous avons du attendre la mise à disposition des fonds pour engager cette action. Le temps de l’appel à candidature en a été réduit.
Malgré une diffusion large et des contacts directs et parfois personnels avec les éditeurs de bandes dessinées, nous n’avons reçu aucun dossier à la date fixée.
 
En repoussant les dates, des candidatures nous sont parvenues. Nous sommes donc actuellement en phase de sélection pour une résidence prévue de novembre à janvier.
 
RENCONTRES BD
Pour les mêmes raisons budgétaires, ces rencontres sont programmées au 4ème trimestre de l’année.
Nous avons retenu deux thèmes :
- l’éducation aux médias en direction des adolescents des lycées en collaboration avec la revue TOPO.
- Prendre conscience et représenter son milieu de vie en direction  des enfants de 8 à 10 ans des écoles en collaboration
avec Nicolas Julo, illustrateur de BD et alpiniste.

Ces actions trouvent leur cohérence dans un plan d’ensemble où d’un côté, la manifestation « espace(s) vécu(s) espace(s) rêvé(s) » permet de se retrouver et de donner du sens au travail en le médiatisant et d’autre part, la résidence d’artistes permet d’envisager les échanges sur un temps long.
 
Parce que des liens se créent, des rencontres improbables peuvent avoir lieu, des portes s’ouvrent…
Pour poursuivre et amplifier cette dynamique, nous souhaitons reconduire ces deux actions, accompagnement artistique  e culturel et résidence d’artiste en les liant au thème retenu pour  « espace(s) vécu(s) espace(s) rêvé(s) » .
Comme en 2018, nous proposerons au réseau des bibliothèque de la COVE de déposer un dossier en commun auprès de la DRAC PACA et de la région Sud.

ESPACE(S) VÉCU(S) ESPACE(S) RÊVÉ(S)
Le thème retenu est « traces ».
Nous avons dix huit mois pour solliciter et construire des partenariats.
Certains sont en bonne voie :
- avec le groupe « Activités Manuelles d’Expression Technique et
 plastique » des CEMEA qui nous apportera son savoir-faire et nous aidera à formuler des pistes de travail
- avec des acteurs locaux déjà partenaires d’autres actions (centre culturel la Charité, service « culture et patrimoine de la COVE, centres sociaux, …)
Nous pourrons aussi échanger des savoir-faire avec d’autres  structures intéressées par le projet.
 
 



Créer un site
Créer un site