DU NOUVEAU EN 2019







































 une programmation encore plus cohérente
Espace(s) vécu(s) Espace(s) rêvé(s) trouve sa cohérence dans une  thématique commune : l’architecture en 2017, la montagne en 2018, la langue en 2019. Cet évènement restait quand même la succession de trois soirées.  C’est pour mettre du lien entre les trois soirées que nous avons imaginé un fil rouge : Jean Foucambert. De la même manière, l’édition 2019 est programmée en complicité avec notre « grand témoin » Isatis (Laetitia Ayrault), résidente l’année dernière.
Nous lui avons proposé une carte blanche pour une soirée et elle a invité son « maître », Edmond Baudoin. Cette plus grande
collaboration avec les artistes et leur présence continue, donne plus de sens à notre programme.
Nous souhaitons pour les prochaines éditions maintenir ce triptyque littéraire : proposer au public de découvrir la littérature sous toutes ses formes : graphique (BD), livre « traditionnel » et vivante. 
 
des partenaires plus proches
Fédérer les partenaires d’un même quartier, le centre ancien
de Carpentras, affirmer une volonté éducatrice, c’est reprendre a? notre compte le beau slogan de la maison de quartier Art et Vie de la rue : « la culture comme promesse d’une ville citoyenne. »
L’année dernière, Enjeu(x) se déroulait le même jour qu’une
animation programmée par la bibliothèque Inguimbertine avec le collectif Freesson. Plus qu’une concurrence, nous y avions vu une synergie possible. Cette année, c’est à l’Inguimbertine que se dérouleront les ateliers « jeux vide?o ». C’est aussi la bibliothèque qui accueillera des journées professionnelles organisées par le Groupe national de recherche « jeux et pratiques ludiques » des CEMEA.
De la même façon, la commune a intégré nos journées « Espace(s) vécu(s) Espace(s) rêvé(s) dans son catalogue « Animart » et nous a prêté la chapelle de la Charité pour un spectacle l’année dernière.
Cette année, nous avons proposé au service culturel de la ville d’aller plus loin et de programmer dans son catalogue le spectacle. 
 
des partenaires diversifiés
La COVE n’a pas souhaité reconduire le partenariat engagé en 2018 sous l’égide de la DRAC pour l’accueil d’un artiste en résidence.
Nous nous sommes tournés vers nos partenaires les plus proches,
les acteurs culturels du centre-ville :
- la librairie de l’horloge qui est moins un concurrent qu’un
partenaire et qui accueillera la soirée littérature de l’édition 2019
 - le centre d’initiation à l’art Art et Vie de la rue , notre voisin si
complémentaire dans l’initiation aux arts.

Enfin, nous lançons cette année une campagne de mécénat sur le territoire comtadin par la rédaction d’un livret du mécène qui présente l’association, ses actions, les soutiens possibles et les
contreparties dont pourront bénéficier ceux qui viendront en aide à notre association.