|  ESPACE ADHERENTS |     
 
ACCUEIL | ASSOCIATION | A.G. | PROJETS | ARCHIVES NEWSLETTER | SOUTENIR | CONTACT |     

 
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
vendredi 24 janvier 2020
à 18h30
 

RAPPORT MORAL

 
ENJEU(X)
Le week-end de jeux a été réussi, dans la foulée de l’année précédente. La fermeture de la bibliothèque Inguimbertine quelques jours avant la date, nous a privé de leur participation. Malgré ce désistement; nous avons pu maintenir le week-end. Le groupe « jeux » des CEMEA PACA a, à nouveau, apporté son savoir-faire dans les activités et les échanges avec le  groupe de recherche « jeux et pratiques ludiques » a été fructueux.
 
 
ESPACE(S) VECU(S) ESPACE(S) REVE(S)
Nous avons proposé au public des rencontres d’automne d’adhérer à notre association. De nombreuses personnes ont répondu favorablement.
Nous souhaitons maintenant les associer le plus possible à la vie des Voyages de Gulliver.
Par exemple :
- élargir le conseil d’administration
- mettre en place un comité de lecture pour choisir les invités des rencontres littéraires
- faire vivre sur le site internet de l’association un espace d’échanges.
Notre petite association n’agit jamais seule. Elle intervient avec des partenaires bien identifiés en proposant son savoir faire.  A ce jour, le Département d’Action Culturelle de la ville de Carpentras, la bibliothèque-musée Inguimbertine, l ‘école d’arts appliqués « ESA Games », la maison de quartier-centre d’art « Art & Vie », le lycée Louis Giraud, l’école élémentaire Nord A ainsi que la librairie de l’Horloge mènent avec nous des actions conjointes.
La confiance créée nous permet d’envisager une véritable coorganisation des actions avec ces partenaires.
Une nouveauté cette année : la proposition d’ateliers en complément du spectacle vivant. Un atelier crée du lien, permet une meilleure compréhension de l’œuvre, qu’elle soit écrite, chantée, dansée…
Nous avons pu le vérifier. Les calligraphies imaginaires, activités plastiques tout public et l’atelier de chants polyphoniques ont fait écho au spectacle et ont engagé les participants dans l’activité.


RESIDENCE D’ARTISTE
Nous savions que pour une résidence d’artiste, un mois, ce serait très (trop) court. Nous avons organisé l’accueil en tenant compte de cette contrainte pour faciliter les relations.

Tout s’est très bien passé (ateliers, création, relations…).
La résidence a suscité beaucoup d’engouement dans le public et chez nos partenaires.
Mais c’était trop court !
 
 

RAPPORT FINANCIER

QUELQUES ELEMENTS COMPLEMENTAIRES
- Des finances à l’équilibre.
- Des projets bien identifiés et des financeurs repérés pour chacun d’eux.
- Une synergie entre les projets permettant des économies d’échelle.
- Un budget qui semble basé sur les subventions mais qui s’appuie d’abord sur le bénévolat.
- Très peu de fonds propres à cause de la gratuité de nos activités.

DES PERSPECTIVES
- Nous souhaitons augmenter le nombre d’adhérents et développer un réseau de partenaires financiers.- Certaines de nos actions (ateliers, concerts…) doivent devenir payantes.

Grâce à ces deux « mesures », nous pourrons augmenter nos fonds propres et ainsi notre crédibilité auprès de nos financeurs.

  le compte-rendu complet en PDF