ACCUEIL 
    FLUX RSS  
  NEWSLETTER 
 

LOUISE MICHEL, FEMME TEMPETE

Dimanche 29 Aout 2021
LOUISE MICHEL, FEMME TEMPETE
À la fin de la vie de Louise Michel, le refus des dominations, aussi multiples qu'elles soient, ne s'amenuise pas, au contraire...
 
C’est quasiment de force, que Louise Michel est sortie de sa prison de Saint-Lazare en 1886. Elle refuse la grâce que le gouvernement a signé pour elle. Comme si elle sentait que son combat trouverait moins d’écho dans ce XXe siècle qui s’annonce, que dans sa cellule. Tout pourtant nourrit son verbe. Les mineurs de Decazeville qui se sont vus infliger une baisse de salaire ont fini par défenestrer le sous-directeur. A Chicago, une bombe a explosé suite au défilé du 1er mai 1886 qui réclamait la journée de 8 heures. Quatre anarchistes seront pendus.
 
Mais elle vient du siècle des utopies, alors que celui des idéologies commence. Elle n’est pas des mouvements qui se structurent autour du marxisme. Elle fait ricaner les jeunes étudiants qui s’infiltrent dans ses réunions. Elle est même l’objet d’un attentat par un homme armé et dérangé. Certains la disent folle.
 
Elle s’exile à Londres. Y rejoint les anarchistes pourchassés, y vit avec sa nouvelle compagne Charlotte Vauwelle. Ne revient en France que pour des conférences.
 
Elle meurt à Marseille le 9 janvier 1905, en pleine tournée qui l’avait même conduite en Algérie.
Elle a 75 ans. Son convoi funéraire traverse Paris, de la gare de Lyon à Levallois. Elle resurgira dans les mémoires après la Seconde Guerre mondiale, les communistes l’associent aux résistantes et font de cette figure anarchiste l’une des leurs.
 
Elle réapparaît dans les années 80, la gauche au pouvoir en fait un visage du féminisme.
Ainsi la République Française institutionnalise Louise Michel, contre son gré.
 
Aujourd’hui, elle pourrait correspondre à ce mot en vogue "intersectionnalité". Elle refusait toute les dominations, celles des hommes sur les femmes, des riches sur les pauvres, des blancs sur les noirs, des patrons sur les ouvriers, des hommes sur la nature et les animaux.


 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !

 
 

 
 4, rue porte de Monteux - 84200 Carpentras
 contact@voyagesdegulliver.fr

 

                        | ACCUEIL | AUTEURS | ARCHIVES | ASSOCIATION | BLOG | CONTACT | NEWSLETTER |