ACCUEIL 
    FLUX RSS  
  NEWSLETTER 
 

NIRVANA

Dimanche 29 Aout 2021
NIRVANA
 Le bébé nu de la pochette de l’album Nevermind poursuit Nirvana pour pédopornographie

30 ans après la sortie de l’album de Nirvana, Spencer Elden, le bébé sur la pochette de Nevermind, attaque le groupe pour pédopornographie. Il réclame des dommages-intérêts.
 
C’est l’une des pochettes d’album les plus célèbres au côté de Dark Side of the Moon de Pink Floyd et Abbey Road des Beatles, l’une des plus détournées, parodiée, mais jamais égalée. Un bébé sous l’eau, nu, en apnée, les bras grands ouverts, les genoux repliés, le regard vers l’avant. Devant lui, un billet accroché à un hameçon, ajouté numériquement. Il aura fallu 15 secondes au photographe pour obtenir ce qu’il souhaite. Trente ans après la sortie de Nevermind du groupe de grunge Nirvana, l’enfant qui apparaît sur cette pochette, Spencer Elden, porte plainte, pour pédopornographie. Plusieurs médias américains ont pu consulter la plainte, Variety, Pitchfork et TMZ.
 
Elle vise les anciens membres du groupe, la descendance du chanteur Kurt Cobain, des directeurs artistiques, mais aussi le photographe Kirk Weddle et les labels à l’origine de la sortie de l’album, soit 17 accusés en tout. Il réclame 150 000 dollars, soit 128 000 euros, de la part de chacun, selon TMZ.
Jamais reçu la moindre compensation
 
Elden Spencer, aujourd’hui âgé de 30 ans, assure que cette photo enfreint plusieurs lois fédérales et qu’il subira des "dommages à vie" par cette photo. "Son identité et son nom sont à jamais liés à l’exploitation sexuelle commerciale qu’il a subie en tant que mineur, qui a été distribuée et vendue dans le monde entier depuis qu’il était bébé jusqu’à nos jours" selon la plainte déposée à la Cour fédérale de Los Angeles.
 
Par ailleurs, les parents d'Elden n'ont jamais signé de décharge pour autoriser l'utilisation de ces photos. Depuis, il n’a jamais reçu de compensation. "Tu veux gagner de l'argent et jeter ton enfant dans la piscine ?" avait demandé le photographe à l’un ses amis, le père d’Elden. Il avait empoché 200 dollars.
 
D’après TMZ, le groupe avait promis de couvrir ses parties génitales avec un autocollant, mais cela n’a jamais été le cas.
 
 L’image nue de Spencer est un outil de promotion couramment utilisé dans l’industrie de la musique pour attirer l’attention, avec ces pochettes d’albums où ces enfants posent de manière sexuellement provocante pour gagner en notoriété, stimuler les ventes et attirer l’attention des médias et des critiques.
 
Il envisageait déjà une plainte en 2016
 
En septembre 2016, Spencer Elden avait recréé -avec un short de bain- la pochette, 25 ans après la sortie de Nevermind. L’album comprend des tubes comme _Smells Like Teen Spiri_t et Come as You Are et s’est vendu à 30 millions d’exemplaires.
 
Dans le Time en 2016, Spencer Elden parlait déjà avec amertume de cette photo : "C'est assez difficile, tu as l'impression d'être célèbre pour rien, mais tu n'as vraiment rien fait d'autre que leur album (…), il est difficile de ne pas s'énerver quand on apprend combien d'argent a été impliqué, mes droits humains ont été révoqués."
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !

 
 

 
 4, rue porte de Monteux - 84200 Carpentras
 contact@voyagesdegulliver.fr

 

                        | ACCUEIL | AUTEURS | ARCHIVES | ASSOCIATION | BLOG | CONTACT | NEWSLETTER |