AGIR ICI ET MAINTENANT

Mardi 30 Novembre 2021
AGIR ICI ET MAINTENANT
A l’occasion du Festival France Culture - Arte "Et maintenant ?", "La Grande Table" reçoit Cyril Dion et deux jeunes militants écologistes, Bella Lack et Vipulan Puvanesrawan qui ont participé au film "Animal" au cinéma dès le 1er décembre.

A l'occasion de Et maintenant ? le festival international des idées de demain créé par France Culture et Arte qui se tient ce lundi 29 novembre à la Maison de la Radio et de la Musique et que vous pouvez suivre en direct de 10h à 23h, cette première partie de Grande Table vous propose un entretien avec le réalisateur et deux des principaux protagonistes du film documentaire Animal, en salle ce mercredi 1er décembre.

Bella et Vipulan ont 16 ans. Leur génération est persuadée que leur avenir est menacé : dérèglement climatique, sixième extinction de masse des espèces... D’ici 50 ans la planète pourrait devenir invivable. Ils alertent, ils manifestent, ils tentent de sensibiliser mais ils voient bien que rien ne change vraiment du point de vue politique. Contactés par Cyril Dion en 2019,  ils partent à l'aventure et à la rencontre de militants et d'intellectuels pour interroger notre relation au monde vivant afin d'en faire un film car pour Cyril Dion, "faire des films c'est une façon de proposer des imaginaires, des récits différents. C'est constitutif de la lutte écologique, on a d'abord besoin d'imaginer le monde différemment pour envisager les moyens économiques, politiques, physiques de transformer le monde."

Peu à peu, ils vont comprendre que nous sommes profondément liés à toutes les autres espèces. Bien qu'il l'ait oublié, l’être humain lui aussi est un animal parmi d'autres. Vipulan explique ainsi : "comme beaucoup de personnes dans le milieu environnemental, j'étais très ancré sur le changement climatique. Quand on parlait des grèves pour le climat on ne parlait pas d'écologie mais du climat. [...] Au cours du film, on s'est justement rendu compte que le problème n'était pas tellement la sixième extinction de masse en tant que telle mais notre relation au monde vivant."

Loin d'une fable catastrophiste, le film se fait porteur de solutions. Comme le dit Bella "il faut que les gens comprennent à quel point c'est tragique [...] mais il faut transformer le désespoir en action. Le plus important c'est de renforcer les communautés, le lien et renoncer à cette idée de la croissance infinie et la transformer en une attention accrue sur le monde autour de nous."

Les deux jeunes gens vont donc à la rencontre de personnalités qui, à plusieurs endroits de la planète, militent et réfléchissent à trouver des solutions : le professeur de biologie Anthony Barnosky, l'avocat et activiste indien Afroz Shah très présent sur le recyclage du plastique, la fondatrice de l'association Bloom Claire Nouvian, l'ethnologue et anthropologue Jane Goodall ou l'économiste Eloi Laurent, etc. Du Costa Rica reboisé en quelques dizaines d'années au Jura sur la piste des loups avec Baptiste Morizot ou dans une ferme écologiste en Normandie, Bella Lack et Vipulan Puvanesrawan cherchent à comprendre les mécanismes d'interaction entre les espèces animales et végétales et l'être humain.

> ECOUTER

 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !

 
 


4, rue porte de Monteux - 84200 Carpentras
 contact@voyagesdegulliver.fr




| ACCUEIL | ACTIONS | ASSOCIATION | BLOG | CONTACT |