KIND OF BLUE - MILES DAVIES

Mer. 20 Juil. 2022
KIND OF BLUE - MILES DAVIES
En 1959, Miles a 33 ans et convie ses musiciens en studio pour enregistrer le chef d’œuvre, le mot est faible, "Kind of blue" considéré à juste titre comme un des plus grands albums de tous les temps et encore aujourd’hui une des meilleures ventes de disques de jazz. Quelle en est la magie ?

> ECOUTER 


Résumé

"Je n'ai pas couché sur le papier toute la musique de "Kind of Blue", explique Miles Davis, j'ai simplement amené des canevas. Je voulais beaucoup de spontanéité dans le jeu, comme celle que j'avais constatée dans l'interaction entre les danseurs, les tambours et le joueur de sanza du Ballet africain" (de Guinée). Dans son autobiographie, le jazzman indique : "On était en plein dans Ravel (en particulier son Concerto pour la main gauche) et Rachmaninov (le Concerto n°'4)" (citations extraites du catalogue de l'exposition, "We want Miles", à la Cité de la musique, à Paris, 16 oct. 2009-17 janv. 2010).

Un an avant l'enregistrement de "Kind of Blue", Miles déclarait que "la musique est devenue trop compliquée". Le système complexe des accords lui donne alors l’idée de simplifier le jazz moderne grâce au concept de jazz modal qui comprend 3 ou 4 accords et permet au musiciens une grande liberté dans le jeu.


C’est sur ces bases que "Kind of Blue" est enregistré en mars 1959, en deux sessions, le 2 mars et le 22 avril 1959 au Columbia's 30th Street Studio de Manhattan à New York.


Programmation sonore

    "Blue in green", une composition, extraite de "Kind of blue", co-signée par Miles Davis et Bill Evans. Le pianiste a beaucoup influencé le trompettiste.

    "Gary's theme", concert de Bill Evans, 26 novembre 1979, à l'Espace Cardin, une captation de Radio France, disponible dans The Paris concert edition. Le pianiste est en trio avec Marc Johnson à la contrebasse et Joe La Barbera à la batterie.

    Archive : interview du batteur, Jimmy Cobb, en 2001

    Coltrane & J. Hartman « They say it’s wonderful » : C’est la première fois que John Coltrane va travailler avec un chanteur et tout l’album sera enregistré en une seule prise, dont cette composition signée Irvin Berlin - 7 mars 1963 au studio Van Gelder dans le New Jersey

    "In Memory of Elizabeth Reed" par The Allman Brothers Band, le live de Fillmore East en 1971, illustre morceau dans l'univers du rock, influencé par Kind of Blue

    "Freddie Freeloader" extrait de "Kind of blue", au piano, Wynton Kelly


Pour prolonger

Miles Davis – "Kind Of Blue", Label Columbia, distribution Sony Music



Dos de la pochette du 33t de l'album "Kind of Blue", présentant le texte du pianiste Bill Evans "Improvisation dans le jazz", 1959 et photo de Miles Davis Dos de la pochette du 33t de l'album "Kind of Blue", présentant le texte du pianiste Bill Evans "Improvisation dans le jazz", 1959 et photo de Miles Davis - Columbia / courtesy of Sony Music Entertainment

Ashley Kahn, Kind of Blue, le making of du chef d'œuvre de Miles Davis, Le Mot et le reste

Catalogue de l'exposition "We want Miles", Textuel / Cité de la musique, à Paris, 16 oct. 2009-17 janv. 2010

Extrait du documentaire The Miles Davis story, à 0'42'', itw de Jimmy Cobb sur Kind of Blue.


Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !

 
 
maison du citoyen
et de la vie associative
35, rue du collège
84200 Carpentras
 contact@voyagesdegulliver.fr





| ACCUEIL | PROGRAMMES | PRODUCTIONS | ASSOCIATION | BLOG | CONTACT |