ACCUEIL | ENJEU(X) | RENCONTRES | RESIDENCES | BLOG NEWSLETTER | SOUTENIR | CONTACT |     

Monsieur le Président, il faut le dire, cette pandémie « nous oblige »,
ce sont vos mots.

Au regard des femmes et des hommes infectés par le Covid-19, des patients, des soignants, des pharmaciens, des éboueurs, des hôtes de caisse, des pompiers, des travailleurs sociaux, paramédicaux, cette liste est longue…

Au regard des plus fragiles bien évidemment, notamment les 200 000 personnes qui, malgré vos engagements, sont toujours à la rue, en France, et qui n’ont pas les moyens de se protéger, de se confiner, de se soigne
Au regard de l’Histoire aussi. Madame la Chancelière Angela Merkel faisait remarquer que cette crise sanitaire n’avait pas d’équivalent en termes de défi pour l’Allemagne depuis la seconde guerre mondiale. Vous l’avez, Monsieur Macron, également souligné pour notre pays.
L’Histoire se souviendra des décisions que nous prenons et de notre hauteur de vue.
Dans ce contexte d’extrême urgence où il est question de masques et de respirateurs pour sauver des vies ici en France, nous vous demandons, conscients de notre responsabilité, de prendre une initiative, pour et avec l’Afrique. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) l’a rappelé, la crise du Coronavirus va être particulièrement dramatique sur ce continent où les filets sociaux n’existent pas et où les matériels médicaux requis pour répondre à cette crise manquent, où 85 % de la population au sud du Sahara n’a pas accès à l’eau propre ni au savon et où il faut aller travailler quoi qu’il arrive pour nourrir sa famille.
 C’est une question de jours.
L’extrême urgence est donc ici, mais aussi là-bas, avec les conséquences humaines, sociales, économiques que nous avons peine à imaginer et dont les répercussions systémiques nous concernent déjà.

Monsieur le Président, appelez à ne pas oublier l’Afrique !

 

Solidarité Laïque, Aide et Action
et de nombreuses autres associations

 
le point de situation
 
 

le comité de lecture
avance dans ses choix
 
 
 

l'association se dote
de nouveaux outils informatiques
Afin de favoriser la rencontre avec la littérature sous toutes ses formes, de sensibiliser à la diversité des créations graphiques et d’écritures, d’éveiller l’esprit critique et la participation des différents publics, l’association « les voyages de Gulliver » avec la librairie-Galerie Gulliver, la bibliothèque-musée Inguimbertine, l’association « Art et Vie de la rue », le Conseil Régional Provence-Alpes Côte d’Azur et la Direction aux Affaires Régionales PACA propose une résidence de création à un.e auteur(rice) de bandes dessinées.