ACCUEIL | ENJEU(X) | RENCONTRES | RESIDENCES | BLOG NEWSLETTER | SOUTENIR | CONTACT |     



FREGNI René



À l'âge de 19 ans, comme tous les jeunes gens, je fus appelé sous les drapeaux, je m'y rendis mais sans trop me presser. J'arrivai à la caserne souriant, bronzé et on me mit au trou. Mi-figue Mirador j'y croupis quelques mois en compagnie du silence et des puces.
Un beau matin le désir me vint d'être amoureux. Je m'évadai de ce cachot.
Déserteur. Muni de faux papiers je franchis la frontière, courus l'Europe, me livrai aux menus travaux et misères de la route, séjournai à Istanbul. Je revins deux ans plus tard caresser ma langue maternelle.
À Marseille on m'embaucha dans un hôpital psychiatrique comme auxilliaire puis infirmier. Pendant 7 ans j'observai les étranges contorsions de la folie. Ayant un peu perdu là toute notion du bien et du mal j'écrivis deux pièces de théâtre que je jouai dans le Sud de la France. Sans m'en rendre compte, je glissai du théâtre à l'écriture romanesque et là tout me servit : ce que j'avais vu dans les prisons militaires, sur les routes, à l'asile. J'entamai alors le grand voyage immobile.
Je savais qu'un jour Rimbaud avait dit : "En avant, Route !". Il ne me restait plus qu'à faire le plein de mon stylo.


 

Catégories pouvant vous intéresser :

Autres publications pouvant vous intéresser :

DOHOLLAU Tanguy

artiste résident 2019 SA VIE //// SON OEUVRE Tanguy Dohollau est né en 1958 à Saint-Brieuc. Il vit aujourd'hui toujours près de cette ville. Il a passé une partie de son enfance sur l'île de Bréhat, ce qui...

 

AYRAULT Laetitia

" En 2014, j’ai effectué mon premier grand voyage seule. Je suis partie tout le mois de septembre, avec un billet d’avion pour la Roumanie et un autre billet de retour, depuis le Monténégro. Mon rêve, mon objectif étaient alors de me prouver qu&r...